Evenements

Le directeur national de l’ANIF, monsieur IDRISS ANNOUR ABDELKERIM, entouré de ses proches collaborateurs, en l’occurrence le directeur des affaires juridiques et de la coopération internationale et le directeur des enquêtes policières, et directeur des affaires financières ont accordé une audience aux Directeurs des Affaires juridiques et du contentieux du GABAC et celui des Affaires Financières, messieurs Frank Regis Tounda OUAMBA et ARNAUD DABZAC. Au long de l’entretien, il ya eu la question de l’Evaluation Mutuelle et le processus de l’ENR qui ont été mis sur la table des discussions. A la fin de cette audience, une visite guidée a été faite à l’équipe de la délégation pour voir les réalisations faites par les nouveaux membres de l’ANIF.

Le Directeur National de l’ANIF, Monsieur IDRISS ANNOUR ABDELKERIM, entouré de ses proches collaborateurs, en l’occurrence le directeur des affaires juridiques et de la coopération internationale et le directeur des enquêtes policières, à accordé une audience à la conseillère programme globale contre le blanchiment d’argent, le produit du crime et de financement du terrorisme, Mme Aleksandra BOBYLKOVA et son assistante.
Au cours de cette audience, beaucoup des sujets ont été abordés et plus particulièrement la formation des analystes financières de l’ANIF.

Du 3 au 5 novembre, Les membres de l'ANIF, a leurs tête IDRISS ANNOUR ABDELKERIM le Directeur National participent au forum de Monaco.
C'est une initiative de M. Michel HUNAULT Directeur du Service d’Information et de Contrôle sur les Circuits Financiers (SICCFIN) à Monaco et Président des Cellules de Renseignement Francophones (CRF) du Groupe EGMONT, près d’une trentaine de CRF représentant l’Europe, la Suisse, l’Afrique, le Maghreb et le Moyen-Orient, l’Amérique du Nord, et en particulier le Canada, se sont réunies. Soit une centaine de participants, ainsi que des représentants des principaux organes de régulation : AMF, MONEYVAL, ECOFEL, EGMONT, UNODC, et de certains établissements bancaires.
S.A.S. le Prince Albert II a inauguré le Forum, en insistant sur le rôle des CRF « car la criminalité ne connaît ni frontière entre les États, ni crise sanitaire… la corruption crée des inégalités, nous avons la responsabilité de les prévenir, parmi le concert des nations respectant les normes internationales du GAFI ». Des thèmes fondamentaux concernant la Lutte Contre le Blanchiment et le Financement du Terrorisme (LCB/FT) ont été évoqués.
Plus d'infos https://www.gouv.mc

Quatre nouveaux membres de l'Agence Nationale d'Ivestigation Financière (ANIF), ont prêté serment hier, jeudi 30 Septembre 2021, devant la cour d'Appel de N'Djamena. Mr Idriss Annour Abdelkerim (Directeur Général de l'ANIF), Brahim Borry Sougui, Adoum Tchoroma Matalama et Hassan Souleyman Mahamt ont juré, tour à tour, loyauté, honneur, dignité et responsabilité dans l'xercice de leur fonction, comme l'exige l'article 11 du decret 278/PR/PM/MFB/2018, du 16 fevier 2018, portant organisation et fonctionnement de l'ANIF. Dans ses réquisitions, le substitut du procureur général près de la cour d'Appel de N'Djamena, M. Habib Abrass Ahmat, appelle les recipiendaires au devoir de loyauté, à se comporter d'une manières digne et responsable, à faire preuve de diligence et agir en bons pères de famille. Aussi, leur demande t-il de garder constament à l'esprit qu'ils appartiennent à une organisation qui sert l'intérêt général et, dans ce cas, doivent observer le strict respect du réglement CEMAC, qui doit leur servir de livre de chevet. <>, prévient le représentant du parquet général.

Le ministre des Finances et du Budget, Tahir Hamid Nguilin, a installé vendredi les nouveaux membres de l’Agence nationale d’investigation financière (ANIF). Le nouveau directeur national de l’ANIF est Idriss Annour Abdelkerim. Trois autres membres de l’ANIF ont été nommés par le décret n°150 du 19 juillet 2021. Il s’agit de Adoum Tchoroma Matalama, Hassan Souleyman Mahamat et Brahim Borry Sougui.

Atelier de sensibilisation des professions Assujetties à la lutte contre le Blanchiment des capitaux et le Financement du Terrorisme au Tchad.

A PROPOS

L’Agence Nationale d’Investigation Financière, en abrégé ANIF, créée en 2007 par un Décret présidentiel, en application du Règlement N°02/10 du 02 Octobre 2010/CEMAC/UMAC/CM, est une Cellule de Renseignement Financier (CRF), ayant un caractère de service public spécial, chargée de lutter contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme ou de la prolifération des armes de destruction massive.

CONTACT